RAPPEL Les membres du groupe d'appui la France insoumise du Haillan rappellent qu'ils ont quitté l'association "Les Amis du Front de gauche du Haillan" depuis fin 2020. Les positionnements et écrits de cette association postérieurs à 2020 n'engagent donc que cette dernière.
Le Haillan, le 11 janvier 2022

REPARTITION DE L’UNION DE LA GAUCHE
EN GIRONDE
« Sud Ouest » du 5 mai 2022 (extraits)
« Au terme d’âpres négociations, qui se sont déroulées sur deux tableaux, au national mais aussi en local, voici la clé de répartition de l’union à gauche dans les 12 circonscriptions de la Gironde.
Sans surprise, LFI se taille la part du lion avec six circonscriptions : la 3e (Bègles, Villenave, Talence, Bordeaux-Sud) déjà détenue par Loïc Prudhomme, la 5e (Médoc), la 7e (Pessac, Gradignan), la 9e (Sud-Gironde), la 11e (Blayais) et la 12e (Entredeux-Mers). Les écologistes décrochent trois circonscriptions : la 1re (Bordeaux-Nord), la 2e (Bordeaux-Centre) et la 10e (Libournais). Le PS conduira cette union dans deux circonscriptions : la 4e (Rive droite) détenue par le PS Alain David, et, c’est la surprise du jour, la 6e (Mérignac, Saint-Médard). Le Parti communiste hérite de la 8e (Bassin d’Arcachon). »
▼ CLIQUER SUR L'IMAGE ▼

ATTENTION / Des courriers sont envoyés actuellement sur le Haillan par la société Regaz. Il s’agit maintenant de remplacer autoritairement notre compteur actuel de gaz par le compteur
« communiquant » DATAGAZ…

Si comme nous vous refusez les compteurs communicants que l’on veut nous imposer vous pouvez d’ores et déjà expédier en recommandé avec avis de réception la LETTRE-TYPE DE REFUS CI-DESSOUS :

CLIQUER ICI POUR TELECHARGER LA LETTRE-TYPE

Surtout ne pas oublier d’envoyer un double à madame le Maire du Haillan.

Il semble que Regaz, LORSQU’IL EST INFORME PAR LETTRE RECOMMANDEE DU REFUS DE LA POSE DE SON COMPTEUR COMMUNIQUANT DATAGAZ prenne en compte le dit refus et laisse en place le compteur actuel.

MAIS ils précisent que lorsque ce compteur aura atteint « sa date de péremption » ils « n’auront pas d’autre solution » que de le remplacer par le DATAGAZ… Le combat dans ce cas est reporté dans le temps… Ne leur en déplaise il y aura une autre solution c’est de mettre un compteur neuf qui ne soit pas communiquant. (voir l’article précédent dans le fil de cette page pour les modalités de refus du REGAZ (modèle lettre etc.)
On note que dans ce cas de figure des millions de compteurs fonctionnels ne seront pas détruits comme pour le Linky.

Lire les argumentaires et infos diverses sur notre site à propos du Linky et donc de tous les compteurs communiquants.

Pour nous contacter insoumis-le-haillan@orange.fr

Site de Stéphane Lhomme sur les compteurs communiquants :

CLIQUER ICI

Stéphane Lhomme relaxé !

Petit compte rendu

Environ 80 personnes devant le tribunal. Je les ai rejoints au pique-nique qui avait lieu juste devant. J’ai pu discuter avec des membres d’Ensemble et avec des gens venus là… Beaucoup d’Insoumis… Une dame arrivait de Vendée ! Il y en avait d’autres qui provenaient d’aussi loin.
Une fois installés dans la salle des nouveaux soutiens n’arrêtaient pas d’arriver « crouic » « blong » « pardon » « pardon »… Finalement la salle était totalement pleine et il y en avait dans le couloir qu’on entendait parler… Au bout d’un moment une policière est allée fermer la porte (on entendit beaucoup mieux)
Plusieurs affaires avant, une escroquerie au prêt bancaire, une autre de salon de massage (« Je me doutais bien qu’il y a avait quelque chose d’anormal, les hommes qui sortaient étaient contents » rire général y compris sur l’estrade …
Enfin « l’affaire Stéphane »…Le juge a déclaré « nous avons tout de même des affaires plus conséquentes à juger d’habitude ». (applaudissement nourris de toute la salle) Sourire général y compris sur le perchoir… Le procureur : « un vol c’est un vol au sens du droit. Même quelques secondes, même sans violence, même si on rend l’objet aussitôt»… Je pense qu’on devait être nombreux à penser à ces milliards de fraude fiscale, détournements de biens publics soit impunis soit traités avec une « mansuétude » choquante… « Il n’y aurait que ce vol… mais en plus il y a le refus de prise d’empreintes génétiques » Plus tard l’avocat dira que Stéphane est connu comme le loup blanc dans toute la France et qu’on lui a déjà pris ses empreintes depuis longtemps…
Le procureur a demandé deux amendes (pour le principe) donc avec sursis de 250 l’une et 300 l’autre…
L’avocat de Stéphane : « un arrêté municipal interdit la pose d’un Linky sans l’accord du propriétaire. Il n’a pas été cassé pour l’instant et est donc valable… Stéphane a été appelé par une vieille dame à qui les loubards poseurs de compteurs voulaient imposer un Linky. Il a empêché de commettre une illégalité ce qui correspond à la légitime défense s’applique pour ce « vol » voulant empêcher le déroulement d’un délit. Sans violence, ni même insultes il a dérobé le compteur Linky en question quelques instants pour empêcher le remplacement de celui de cette dame. La preuve de l’illégalité de la tentative de pose est que cette dame à toujours son vieux compteur…
Stéphane ajoute que la société qui a porté plainte pour le vol du compteur n’est pas propriétaire de ce dernier.
Ensuite interruption de séance. Les juges vont devoir, à cause des retards, « faire comme ils peuvent » pour statuer sur plusieurs affaires en quelques dizaines de minutes… « Whaouff » d’un seul coup quasiment tout le monde se lève, tous les soutiens de Stéphane sortent en même temps, embouteillage à la sortie…

Un peu plus tard nous avons appris que Stéphane a encore gagné, il a été finalement relaxé.

Nous lui adressons bien sûr nos félicitations.

Nous étions nombreux à l’avoir rêvé, l’union à gauche a pu enfin le réaliser. Même les Haillanais avaient pu apprécier l’ouverture d’esprit de M Mangon. Avec la montée en puissance des questions écologiques comment laisser en place celui qui voulait abîmer les espaces verts entre nos deux communes ! Défigurer le centre de Saint-Médard…

Félicitations à nos amis de la France insoumise qui eux aussi vont pouvoir agir de l’intérieur dans leur municipalité. Comme au Haillan, le nouveau maire, Stéphane Delpeyrat, a quitté le Parti socialiste, ce qui signifie un ancrage plus à gauche.

Au sujet de la défaire de M. Florian à Bordeaux, bien sûr c’est également une grande satisfaction. Déjà faire cesser cette succession de maires de droite depuis la Libération c’est une grande victoire. Certes M Hurmic est tout de même éloigné de beaucoup de nos aspirations sociales… Mais on regrette tout de même que comme dans nos communes, nos amis France insoumise n’aient pu profiter de ce basculement historique pour se positionner dans la nouvelle majorité.

Reste encore et toujours la nécessité de pousser fort vers le progrès social, la vraie écologie. C’est ce que nous proposons de faire en nous rejoignant dans les groupes d’appui France insoumise du Haillan et de Saint-Médard-en-Jalles. (Contact insoumis-le-haillan@orange.fr)

LINKY

Communiqué de La Coordination des Collectifs Stop Linky-Gazpar et 5G de la Gironde
Saisine du TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE BORDEAUX contre le Syndicat Départemental
d’Energie Electrique de la Gironde (SDEEG 33) sur ses carences apparentes lors de la pose des
compteurs Linky par la société concessionnaire ENEDIS et ses sous-traitants.

CLIQUER ICI

Cliquer sur l'image ci-dessous pour l'agrandir
Compteurs Linky :

ON AVAIT RAISON !

"Données connectées : EDF
et ENEDIS mis en demeure
par la CNIL"

CLIQUER ICI

Il étaient nombreux, lorsque nous évoquions nos craintes relativement à la protection de nos données avec ces compteurs à nous rétorquer, sûrs d'eux : "Les garanties données sont suffisantes". Gouvernements, lobby électro-nucléaire, "Que choisir", l'opposition de droite au Haillan, etc. etc. se trompaient et quelque part pour certains nous trompaient ?

Combien de temps "tiendront" les éventuelles nouvelle "garanties" qu'ils vont nous donner pour essayer de rattraper le coup ?

"Là ils se font un petit peu tirer l'oreille, mais de toute façon la Cnil n'a aucun moyen de savoir si les données seront réellement détruites au bout d'un certain temps si elles sont collectées de manière régulière. Pour nous, il y a une seule solution afin de ne pas voir les données collectées de façon irrégulières, c'est tout simplement d'avoir un compteur ordinaire", assène Stéphane Lhomme, initiateur du mouvement "Stop Linky".

Les membres du groupe d’appui haillanais de la France insoumise appellent à suivre les consignes actuelles de confinement. Face à la grave crise sanitaire actuelle, c’est hélas la seule solution applicable.

Nous aurions tellement préféré avoir eu tort relativement à nos positionnements récents sur les questions de santé publique et politiques au sens large ! Ces questions « politiques » fondamentales, que certains hier encore prétendaient ignorer (démarches « apolitiques ») on le voit sont vitales pour nous tous.  Ce conflit des personnels hospitaliers avec lesquels nous manifestions encore il y a quelques semaines, essayait d’alerter sur la situation catastrophique des moyens de santé publique. Le choix délibéré de gérer les hôpitaux publics « comme des entreprises » (exemple local récent : l’hôpital Robert-Picqué ) et donc de constituer une variable d’ajustement pour « faire des économies » montre le danger absolu de choix de gouvernance actuels et passés…

Le libéralisme économique, le productivisme capitaliste et surtout sa « mondialisation » (terme en vogue jadis), résument le drame que nous vivons tous maintenant. Nous espérons que la vie pourra reprendre dans quelques semaines. Mais que de problèmes urgents à résoudre, de décisions difficiles à prendre pour essayer de relancer notre pays ! Pour ne plus faire les mêmes dramatiques erreurs, il faudra bien faire le bilan détaillé des « dysfonctionnements » passés, voire faire rendre des comptes… Dans l’immédiat, nous le répétons, l’union de tous s’impose, même si, comme on dit, on n’en pense pas moins…

Les élections municipales dans ce contexte sont passées bien entendu au second plan. Il nous paraît cependant utile, au niveau haillanais, de nous réjouir du soutien massif apporté à la liste Le Haillan (toujours) avec vous (Andréa Kiss), clairement marquée à gauche avec 58,66 % de voix. La présence de deux membres du groupe d’appui de La France insoumise en tant qu’adjoints au maire, (même si elle déplaisait particulièrement à certains candidats haillanais néo-macroniens d’une autre liste, eux rejetés par les électeurs) a concouru à ce succès électoral. De même le « passage » de notre maire dans le parti Génération.s, conforte l’ancrage à gauche de notre municipalité. Nul doute, dans la période actuelle, que ce choix électoral des Haillanais, a été plus que judicieux.

Dans l’immédiat, il ne nous reste qu’à attendre, confinés, que ce drame s’éloigne de nous. Mais combien de morts, de drames devrons-nous vivre encore… Nous vous invitons, si vous le souhaitez, à nous contacter (Insoumis-Le-Haillan@orange.fr) à dialoguer avec nous via les messageries, recevoir les infos de terrain que nos réseaux nous expédient. Les plus marquantes seront visibles sur notre site. Confinement ne veut pas dire inactivité, en tout cas pour les membres du groupe d’appui haillanais de la France insoumise.

Faites attentions à vous, respectez le confinement et à bientôt…

Le groupe d’appui haillanais de la France insoumise (24-03-2020)

Il l'avait prévu !!!

Dès 2017 Jean-Luc Mélenchon déclarait :

"Nous sommmes menacés d'un krach sanitaire"

Meeting de Chateauroux, le 3 avril 2017, Jean-Luc Mélenchon parlait de la santé. Il abordait le système capitaliste des humains actuels qui détruit la nature, la santé et les moyens de faire face. Il évoque notamment la condition de l'hôpital public.

POUR VOUR LA VIDEO

CLIQUER ICI

"Le gouvernement a l'intention de faire payer la crise aux seuls salariés", dénonce le député LFI du Nord, Adrien Quatennens

Site France info le lundi 30 mars 2020
voir le texte intégral dans notre base de données
en ligne (lien ci-dessous)

Il demande au gouvernement d'interdire "pour deux années" le versement des dividendes aux actionnaires. "S'il s'agit de faire des efforts, alors tout le monde doit être mis à contribution", estime le député.

(...)

69 000 lits fermés à l'hôpital depuis 2003. Emmanuel Macron en 2018 demandait 4 172 fermetures de lits de plus. Ce que je veux dire, en résumé, c'est que nous ne combattons pas simplement un virus. On aurait tort de penser les choses comme ça. Nous combattons les effets d'un virus sur un modèle qui est inadapté et qui a finalement tout fragilisé et notamment fait disloquer l'État depuis un certain nombre d'années. (...)

Voyez comme tous ceux qui critiquaient l'intervention de l'Etat, qui étaient les amoureux du libéralisme et du libre-échange, appellent l'Etat à la rescousse dans le cas de crises comme celles que nous connaissons aujourd'hui. Donc, oui, nous avons besoin de bâtir un nouveau modèle. Le monde d'après il peut être basé sur l'entraide et les solidarités, pas sur le libre marché, la libre concurrence et la compétition qui ont eu cours jusqu'à aujourd'hui. 

Années 80 :

la droite au pouvoir
au Haillan !

découvrez, redécouvrez un passé tumultueux, une mandature calamiteuse, le conflit entre ASH et municipalité durant ces années "chaudes"

CLIC ICI

Texte de soutien à la liste
"Le Haillan (toujours) avec vous" (Andréa Kiss)
d'Adrien Quatennens au nom de la France insoumise

Ce dimanche 15 mars se tiendra le premier tour des élections municipales. Je vous appelle à y participer massivement et sans aucune hésitation. Bien sûr, il conviendra de respecter les consignes et les précautions utiles face à l’épidémie : se laver les mains avant et après le vote, amener son propre stylo de couleur noire pour émarger. Mais puisque ces élections se tiennent, il est hors de question pour nous d’y renoncer ou de confier le soin à d’autres de décider à notre place.

Conformément au choix de notre assemblée représentative d’encourager les cadres correspondant à la fédération populaire que nous appelons de nos vœux, il n’y a pas de listes de La France Insoumise en tant que telles lors de ce scrutin. Mais La France Insoumise est fière de soutenir plus de 550 listes à travers le pays, ce qui fait de notre mouvement une force davantage présente dans ce scrutin que La République En Marche ou le Rassemblement National. Sur la plateforme, vous retrouverez l’ensemble des listes que nous soutenons. Ainsi, ce dimanche, la présence de La France Insoumise et de son logo sur les bulletins de vote fonctionne comme un bon point de repère.

DANS VOTRE VILLE Le Haillan la France insoumise
soutient la liste « LE HAILLAN, TOUJOURS AVEC VOUS » menée par Andrea KISS
.

Ce sera un « label » qui confère à votre vote, l’efficacité que nous recherchons :
Le bulletin de vote soutenu par La France Insoumise porte un message national : il permet d’infliger à Emmanuel Macron et son gouvernement la motion de censure citoyenne qu’ils méritent après l’usage du 49.3 pour passer en force sur la réforme des retraites que refuse une majorité de Français. Il faut mettre en échec LREM ! Les candidat•es de La Retraite En Moins doivent subir dans les urnes La Raclée En Mars !
Le bulletin de vote soutenu par La France Insoumise est aussi le plus efficace à l’échelle de votre commune : les listes que nous soutenons portent des engagements forts pour le renouvellement de notre démocratie (Référendum d’Initiative Citoyenne local, droit de révoquer les élu•es, chartes éthiques…). Elles sont aussi les plus ambitieuses pour positionner nos villes à l’avant-poste de l’écologie populaire qu’il nous faut bâtir de toute urgence.
Le ministre Castaner a méthodiquement organisé l’illisibilité de cette élection en créant une étiquette nouvelle « LUC » (Liste d’Union du Centre !), véritable aspirateur visant à amortir la raclée annoncée pour La République En marche, et en disloquant les listes soutenues par La France Insoumise dans de multiples étiquettes (LUG, DVG, LVEC, LFI…). Mais ce dimanche, nous serons en mesure de remettre de l’ordre dans cette tambouille.
Ils ont utilisé le 49.3 ! Utilisons notre 15/03 ! Ce dimanche, toutes et tous aux urnes ! Regroupons-nous autour des listes soutenues par La France Insoumise !
Affectueusement,
Adrien Quatennens
Coordinateur de La France Insoumise

Conflit pour la sauvegarde de la piste cyclable

PAGE SPECIALE

CLIC ICI

ELECTIONS MUNICIPALES :
L'union pour barrer la route à la droite
(et à ses scories "apolitiques") dans notre commune

La liste d'union large PS, Génération.s,  Front de gauche (PC LFI société civile), EELV et société civile, intitulée LE HAILLAN (TOUJOURS) AVEC VOUS

(Andréa KISS)
soutenue par la France insoumise
a été élue au premier tour
avec 58,66 %

Philippe Rouzé et Martine Galès
membres du point d'appui la France insoumise du Haillan ont été élus en tant qu'adjoints

Grand "Débat" national ?
Notre point de vue...

La section Ensemble!, membre des Insoumis du Haillan considère que l'affirmation de ne pas remettre fondamentalement en cause les options de M Macron, CSG, ISF etc. "oblige" à ne pas participer à cette concertation. Le faire impliquerait indirectement l'acceptation de ce refus ce qui n'est pas le cas pour nous, comme pour la majorité des Français. Ceci écrit les questions posées méritent réponse dans le cadre de l'expression citoyenne indépendante hors de cette manœuvre dilatoire évidente, critiquée par l'écrasante majorité du milieu politique, journalistique et citoyen.

Sur les impôts et les services publics

1. Comment pourrait-on rendre notre fiscalité plus juste et plus efficace ?

Supprimer les taxes sauf pour les produits de grand luxe, affiner les tranches des impôts sur le revenu de façon à ne plus faire peser le poids fiscal sur les classes moyennes pour préserver les classes supérieures. Suppression de certaines niches fiscales (journalistes etc)

2. Quels impôts faut-il à vos yeux baisser en priorité ?

Baisser la CSG, la TVA

3. Quelles sont les économies qui vous semblent prioritaires à faire ?

Baisser les dépenses militaires, supprimer la police répressive, aide aux écoles et organismes privés, plus de grands travaux inutiles notamment favorisant l'avion, le tout auto camion, arrêt du nucléaire (problème insoluble du démantèlement)

4. Faut-il supprimer certains services publics qui seraient dépassés ou trop chers par rapport à leur utilité ?

Supprimer les CRS, Gardes mobiles, réduire l'armée, supprimer la force de frappe nucléaire, désengagement des conflits extérieurs hors interventions humanitaires ponctuelles éventuelles...

5. A l'inverse, voyez-vous des besoins nouveaux de services publics et comment les financer ?

Aide sociale en général, sanitaire, chômeurs, enseignement, dépendance, contrôleurs fiscaux pour récupérer l'argent volé par les classes dominantes sans oublier les services de l’inspection du travail indispensables.

6. Comment mieux organiser notre pacte social ? Quels objectifs définir en priorité ?
Diminuer les concentrations de pouvoirs (métropolisation au détriment des petites villes), redonner du pouvoir aux maires, élus municipaux, conserver les départements, décideurs ayant un statut social proche de ceux qui sont concernés, développer les concertations citoyennes de terrain face aux décisions au niveau local. Mettre fin aux cumuls de mandats et limiter les renouvellements de mandats pour en finir avec les carrières politiques car être élu n’est pas un métier.

Sur l'organisation de l'Etat et des collectivités publiques

7. Y a-t-il trop d'échelons administratifs ou de niveaux de collectivités locales ?

Non, il faut les réorganiser en favorisant "le bas vers le haut"

8. Faut-il renforcer la décentralisation et donner plus de pouvoir de décision et d'action au plus près des citoyens ? A quels niveaux et pour quels services ?

Evoqué ci-dessus, rappel : tout en évitant au niveau régional le développement de "baronnies" autour de quelques personnalités qui ne sont que l'émanation du pouvoir "d'en haut". Pouvoir technocratique de certains grands fonctionnaires métropolitains énorme qui doit revenir aux élus de terrain.

9. Comment voudriez-vous que l'Etat soit organisé et comment peut-il améliorer son action ?

Créer la VIe République redonnant le pouvoir au 1er ministre, au Parlement et réduisant celui du président de la République.

10. Faut-il revoir le fonctionnement de l'administration et comment ?

Renforcer les administrations utiles, impôts (chasse aux fraudeurs du grand capital et de la spéculation), santé, enseignement... Arrêter la sur-réglementation qui complique la vie des Français, auto-bilans, habitat, successions...

11. Comment l'Etat et les collectivités locales peuvent-ils s'améliorer pour mieux répondre aux défis de nos territoires les plus en difficulté et que proposez-vous ?

Développement au niveau régional d'un pouvoir d'en bas vers le haut. Transfert des contributions fiscales des métropoles prospères vers la France rurale et semi-rurale.

Sur la transition écologique

12. Comment finance-t-on la transition écologique : par l'impôt, par les taxes et qui doit être concerné en priorité ?

Récupérer les sommes volées via la fraude fiscale, économies sur les dépenses d'armement, militaires, police répressive, développement de l'impôt sur le revenu au détriment des taxes TVA, CSG sauf pour la consommation de grand luxe, sur taxation de stationnement des yachts sous pavillon de complaisance, des avions de tourisme, propriétés de grand standing, jeux, alcools, tabac...

13. Comment rend-on les solutions concrètes accessibles à tous, par exemple pour remplacer sa vieille chaudière ou sa vieille voiture ?

Création de la fabrication sous contrôle de l'Etat d'équipements énergétiques "pilotes" dont la tarification est adaptée aux personnes en difficulté, suppression des aides pour la voiture nucléaire qui est une fausse solution au détriment de véritables transports collectifs gratuits(bis) suppression des grands travaux inutiles de prestige, aéroports, TGV, trams électoraux au détriment des techno bus etc.

14. Quelles sont les solutions les plus simples et les plus supportables sur un plan financier ?

Transports collectifs gratuits financés par les entreprises, développement des énergies renouvelables

15. Quelles sont les solutions pour se déplacer, se loger, se chauffer, se nourrir qui doivent être conçues plutôt au niveau local que national ? (déjà évoqué précédemment)

16. Quelles propositions concrètes feriez-vous pour accélérer notre transition environnementale ?

Cibler les entreprises polluantes diminution de l'automobile, même électrique, au profit des transports collectifs, ferroutage, cabotage, suppression du "stock zéro", productions locales favorisées, interdiction des délocalisations ou taxation des produits compensant le gain lié à la main d'œuvre moins chère.

17. Comment devons-nous garantir scientifiquement les choix que nous devons faire à l'égard de la biodiversité ?

Diminution du pouvoir de nuisance au niveau décisionnel des lobbies (exemple compteurs Linky imposés aux citoyens), indépendance rigoureuse des chercheurs et organismes de contrôle, développement du CNRS et meilleure rétribution de ses chercheurs.

18. Comment faire partager ces choix à l'échelon européen et international pour que nos producteurs ne soient pas pénalisés par rapport à leurs concurrents étrangers ?

Avoir un maximum d'élus de gauche au Parlement européen ! et renégocier les traités européens.

Sur les institutions, la démocratie et la citoyenneté

19. Faut-il reconnaître le vote blanc ?

OUI, il aura fallu des violences pour le faire admettre enfin...

20. Faut-il rendre le vote obligatoire ?

NON les Français sont des adultes

21. Quelle est la bonne dose de proportionnelle aux élections législatives pour une représentation plus juste de tous les projets politiques ?

Un seul tour les "postes" sont partagés en fonction du résultat de chaque parti. Pas d'alliance, de situations permettant de voter "contre" et pas "pour" ce que l'on croit valable

22. Faut-il, et dans quelles proportions, limiter le nombre de parlementaires ou autres catégories d'élus ?

Diminuer le nombre de parlementaires renforce le pouvoir présidentiel qui est plus que tout mis en cause actuellement

23. Quel rôle nos assemblées, dont le Sénat et le Conseil économique, social et environnemental (Cese), doivent-ils jouer pour représenter nos territoires et la société civile ?

Maintenir ces structures mais développer le pouvoir "de bas en haut", veiller que le pouvoir "central" ne soit pas bénéficiaire de ces changements

24. Faut-il les transformer et comment ?

25. Quelles évolutions souhaitez-vous pour rendre la participation citoyenne plus active, la démocratie plus participative ?

Favoriser l'intervention citoyenne d'en bas, débats, comités de quartier, aider les assos, collectifs locaux, l'information des citoyens sur les projets

26. Faut-il associer davantage et directement des citoyens non élus, par exemple tirés au sort, à la décision publique ?

OUI, dommage que cette proposition du programme des Insoumis n'ait pas été validée "sélection un peu comme les jurés populaires"

27. Faut-il accroître le recours aux référendums et qui doit en avoir l'initiative ?

NON, les référendums peuvent être dangereux, qui les lance ? Comment est formulée la question ? Moment "choisi", on ne touche pas à la Constitution sans un maximum de précautions, à l'image de cette "consultation" pour le moins cadrée danger... Voir le vote ND de Landes dont l'implantation géographique "sur mesure" a généré un résultat à l'inverse de ce que les citoyens ont imposé sur le terrain.

28. Que proposez-vous pour améliorer l'intégration dans notre Nation ?

Lutte contre les ghettos sociaux, intégration des nouveaux arrivants dans la population

29. En matière d'immigration, une fois nos obligations d'asile remplies, souhaitez-vous que nous puissions nous fixer des objectifs annuels définis par le Parlement ?

"Obligations d'asile" déjà l'évocation d'une "obligation" présente cette question d'une façon partisane impliquant une "gêne". Une entente européenne devrait permettre de répartir les nouveaux arrivants dans TOUS les états européens faute de manquement fondamental à l'engagement participatif européen. Un chef d'Etat reconnu par son peuple et internationalement, ce qui n'est pas le cas en France aurait l'envergure pour imposer par exemple à des pays d'extrême droite comme l'Italie de respecter leurs engagements européens.

30. Que proposez-vous afin de répondre à ce défi qui va durer ?

(bis) partage des nouveaux arrivants entre tous les états européens, fin du blocage des immigrants vers l'Angleterre si celle-ci quitte l'UE;

31. Comment renforcer les principes de la laïcité française, dans le rapport entre l'Etat et les religions de notre pays ?

Suppression des aides aux différentes religions, écoles confessionnelles, de façon à ne pas favoriser une religion par rapport à d'autres...

Trouver une compensation à la "fourniture" de lieux de culte aux religions judéo chrétiennes pour les autres religions.

32. Comment garantir le respect par tous de la compréhension réciproque et des valeurs intangibles de la République ?

"Garantir le respect ?"... il s'agit d'options individuelles, comment "garantir" ce que pensent les individus ? L'enseignement, des associations non confessionnelles vont dans le bon sens, il faut les aider davantage...

Le Haillan, le 15 janvier 2018